Navigation : jeu en ligne

En ajoutant un soupçon de stratégie à son expérience de FPS, Disintegration parviendra-t-il à se tailler une place dans le monde très compétitif des jeux de tir en ligne? Nous avons eu l’occasion de jouer à sa bêta durant quelques heures, et voici ce que nous en avons retenu.

Les cruels félins ont précipité la chute de la civilisation des oiseaux. Qu’à cela ne tienne, vous aurez l’occasion, en compagnie de vos confrères ailés, de tenter de renverser la vapeur et de vaincre l’oppresseur dans Steambirds Alliance, un jeu de tir massivement multijoueurs.

Près des deux tiers des Canadiens se définissent comme des joueurs, révèle une étude récemment publiée par l’Association canadienne du logiciel de divertissement. Au pays, cela représente donc plus de 23 millions de personnes.

Il y a de ces jeux qui correspondent exactement à l’idée qu’il est possible de s’en faire. Développé par Treyarch et les gens de Beenox, à Québec, Call of Duty – Black Ops 4 est un jeu de tir à la première personne multijoueurs qui devrait plaire, hé bien, aux amateurs de Call of Duty.

« Pour 15 euros par mois, on donne accès à 200 jeux. C’est honnête », se félicite Oscar Barda, directeur éditorial de Blacknut. Cette start-up rennaise a inauguré son service de jeu en streaming mi-janvier, et vise 300 000 utilisateurs en France d’ici à 2020.

La dépendance au jeu en ligne pourrait être une invention. Les gens jouent de façon excessive non pas parce qu’ils sont dépendants au jeu lui-même, mais parce qu’ils sont malheureux à propos d’autres aspects de leur vie, selon une étude ayant suivi des milliers de joueurs en ligne pendant six mois.

Le mythique continent d’Albion, qui nourrit les légendes depuis des millénaires, a enfin été découvert, et c’est à vous (ainsi qu’à quelques dizaines de milliers d’autres joueurs) que revient la tâche d’explorer cette vaste terre inconnue, dans le tout nouveau MMO Albion Online.

Sur le champ de bataille chaudement disputé des jeux multijoueurs gratuits, le réseau Wargaming.net occupe un espace appréciable. Et aux côtés de World of Airplanes et World of Tanks, World of Warships offre une bonne dose de divertissement, en réussissant pratiquement à faire oublier l’omniprésence des microtransactions.

Samedi 9 avril dans la soirée, des chars d’assaut russes ont roulé victorieusement sur la capitale polonaise, et les Polonais présents sur place ont applaudi. Mais il s’agissait d’un jeu vidéo, World of Tanks, dont la phase finale du championnat annuel se tenait pour la troisième année consécutive à Varsovie.