Navigation : jeu d’exploration

Là ou Sable se distingue, c’est par ses rendus en cel-shading et ses graphiques magnifiques, ce qui donne l’impression de jouer un dessin animé interactif.

En dehors de son intrigante version alternative de l’Histoire où les nazis se seraient réfugiés dans une gigantesque base souterraine après un holocauste nucléaire, Paradise Lost est malheureusement un jeu très linéaire, qui comprend très peu de mécaniques.

Dans une ville européenne bizarrement vide de ses habitants, un homme marche. Cherche-t-il quelque chose? Ou quelqu’un? S’il n’est pour l’instant disponible que sous la forme d’une version de démonstration d’une quinzaine de minutes, Promesa semble posséder les attributs nécessaires pour en faire un titre aussi contemplatif qu’intrigant.

Permettant de voir le monde à une autre échelle grâce à son robot miniature, le jeu de plateformes Tyler: Model 005 possède beaucoup de personnalité et de charme, mais est-ce suffisant pour faire oublier ses problèmes techniques?

On ne peut certainement pas reprocher à Shape of the World de manquer d’originalité ou de personnalité, mais malgré toute sa beauté visuelle, le titre s’approche beaucoup plus d’une expérience sensorielle à la Flower que d’un jeu vidéo en tant que tel.

Au fond de l’océan, un sous-marin s’avance lentement. Entre les divers obstacles et les choses plus sinistres encore qui peuplent ces zones marines inexplorées, mieux vaut être prudent. Aux commandes, quatre membres de l’équipage, réunies dans une même pièce ou communicant à distance via le web. Bienvenue dans Abyss Crew.