Navigation : informations secrètes

Donald Trump accepte les conclusions des agences américaines de renseignement selon lesquelles la Russie a mené des cyberattaques dans le but de perturber les élections américaines du 8 novembre dernier, a déclaré dimanche le futur secrétaire général de la Maison-Blanche Reince Priebus.

Le lanceur d’alerte Julian Assange a annoncé mardi que WikiLeaks, l’organisation qu’il a fondée en 2006, ferait d’ici à l’élection présidentielle du 8 novembre aux États-Unis des révélations sur le processus électoral mais également sur les activités d' »organisations puissantes » dans différents pays.