Navigation : informations personnelles

Le gouvernement américain a fait part vendredi de ses inquiétudes par rapport à la décision russe de bloquer l’accès du public au site de réseautage professionnel LinkedIn, affirmant que cela créait un précédent pouvant être employé pour justifier le blocage d’autres sites fonctionnant en Russie.

Facebook a fait savoir mardi qu’il ferait appel d’une décision lui ordonnant de ne plus récupérer et stocker les données des usagers allemands de son application de messagerie WhatsApp et de détruire toutes les données déjà collectées.

La Chine s’est approchée un peu plus, lundi, de l’adoption d’une loi controversée sur la cybersécurité, après que le Parlement eu tenu une deuxième lecture du projet de nouvelles règles, ce qui impliquerait de graves conséquences pour les entreprises nationales et étrangères, en plus de menacer de renforcer la censure.

Le bureau allemand anti-cartel enquête sur Facebook pour de présumés abus de pouvoir commercial en lien avec des violations des lois sur la protection des données, dans le cadre de la première enquête contre le réseau social pour avoir violé les lois sur la concurrence.