Navigation : industrie minière

S’inspirer des recherches menées sur le vivant pour rendre les procédés miniers plus éco-responsables, est-ce possible? « Ce qui nous intéresse, c’est de remplacer les produits chimiques utilisés lors de la séparation des minerais par des particules organiques dégradables et moins nocives », explique l’ingénieur chimique Alain Garnier, de l’Université Laval. 

Les événements extrêmes liés aux changements climatiques peuvent nuire à la restauration des sites miniers et compliquer le traitement des polluants, en plus de faire courir le risque d’une rupture des digues de parcs à résidus. Quelques-unes des catastrophes environnementales que l’industrie cherche à éviter…