Navigation : identité

La montée des mouvements populistes transforme les systèmes politiques un peu partout dans le monde. Alors que l’appui envers ces mouvements « anti-élites » s’intensifie, plusieurs chercheurs tentent de savoir si le déclin économique et le renforcement des conflits entre les divers groupes jouent un rôle dans ce phénomène.

À la troisième semaine de projection, les recettes du long-métrage Répertoire des villes disparues de Denis Côté ont chuté de 64% pour un total de 32 430$, d’après Cinéac. L’ajout du breloque «film de genre» au style de ce cinéaste indépendant ne lui a pas apporté le succès escompté et en fait, malheureusement… un navet.

Il y a quelque chose de fascinant, mais aussi d’étrange dans Kiinalik: These Sharp Tools, une pièce de théâtre / performance scénique présentée jusqu’au 16 mars à l’Espace Libre. Deux heures après l’extinction des lumières, le public se relève un peu groggy, ébranlé par cette oeuvre qui sort de l’ordinaire.

Lors de pratiquement tous les achats en ligne, les informations personnelles d’un individu – son nom, sa date de naissance et son numéro de carte de crédit – sont stockées en format électronique dans le « nuage », un réseau de serveurs informatiques. Alors que plus de gens que jamais se tournent vers les achats en ligne, des chercheurs de l’Université du Missouri espère employer une nouvelle stratégie s’appuyant sur l’intelligence artificielle pour combattre le piratage et protéger les données.

La double identité autochtone et canadienne de l’artiste ontarienne Meryl McMaster occupe la petite salle au niveau S2 du Musée des beaux-arts (MBAM) du 8 septembre au 3 décembre. Ses photographies des séries « Wanderings » et « In-Between Worlds » sont exposées dans le cadre de la 15e édition de Momenta, la Biennale de l’image exposant 38 artistes.

La proportion de francophones inscrits au cégep anglais a connu une augmentation deux fois plus rapide en cinq ans qu’au cours des 25 années précédentes, rapporte l’analyste politique Michel David dans Le Devoir du 2 mai. Le chroniqueur du webzine Reykjavik Grapevine, Halldór Armand propose une explication à ce problème d’acculturation qui affecte également les jeunes Islandais.

Le maire de la ville de Chicago, Rahm Emanuel a annoncé le 12 octobre 2016 qu’il a reçu le financement pour le projet de carte d’identité en tant que preuve de résidence pour les immigrants qui résident dans la ville. Malgré la pression des autorités fédérale, le maire de la ville sanctuaire a réitéré son engagement le 29 mars dernier, rapporte le Chicago Tribune.

« Je suis originaire d’« Afrique », mais je partage la même identité que tous ceux qui sont arrivés ici et qui vivent ici », a lancé une participante lors de la table ronde du Centre de recherche en immigration, ethnicité et citoyenneté ( CRIEC ) qui portait sur la construction de la citoyenneté et de l’identité à travers les mobilisations sociales latino-américaines le 12 septembre à l’UQAM. Les cinq conférenciers étaient plutôt d’avis que les mouvements sociaux mènent des luttes séparées pour leur affirmation citoyenne.