Navigation : hyphenic

Trou noir, clair-obscur, photographie, black métal, éclipse : des facettes qui incarnent l’obscurité à leur tour, mais cette soi-disant absence de lumière nécessite un cadre pour la désigner telle quelle. Entre documentaire et vidéo d’art, Aleph Null & The Missing Mass (2017) du cinéaste norvégien Tor-Finn Malum Fitje plonge dans cet abyme sans dégager notre siège de spectateur.

L’apparition de petites taches noires sur les surfaces de la salle de bain entraîne une réaction hypnotique. Oscillant entre docu-fiction et vidéo d’art, le moyen-métrage Hyphenic (2018) de Tor-Finn Malum Fitje et Thomas Anthony Hill d’une durée de 68 minutes projeté au Moderna Museet de Stockholm jusqu’au 6 janvier 2019 explore l’étrange découverte d’un langage émis par la moisissure.