Navigation : hydroélectricité

Pour amoindrir les impacts des changements climatiques, la proportion de l’énergie produite selon des méthodes faibles en émissions de CO2 doit passer de 36%, aujourd’hui, à 85% d’ici 2040, selon l’Agence internationale de l’énergie (AIE). L’AIE et d’autres partisans du nucléaire affirment que l’énergie atomique pourrait jouer ce rôle.