Navigation : humanisme réaliste

Le président français Emmanuel Macron a défendu lundi, devant la Conférence des évêques de France (CEDF), « l’humanisme réaliste » de sa politique migratoire et démenti tout « agenda caché » en matière de bioéthique, s’efforçant de rassurer une Église catholique qu’il a appelée à s’engager davantage.