Navigation : hugo weaving

Avec son futur dystopique dans la lignée des Hunger Games, Divergent ou 100, le film Mortal Engines propose du divertissement à grand déploiement à tous ceux et celles qui seront capables de faire abstraction de sa prémisse un peu ridicule.

Véritable ovni cinématographique, The Dressmaker fascine pendant assez longtemps tellement ses nombreuses propositions, aussi étranges paraissent-elles, se mélangent et fonctionnent avec étonnamment de succès. Et ce jusqu’à un dernier acte complètement risible qui gâche en un rien de temps tout le potentiel qu’on y avait relevé précédemment.