Navigation : hack’n’slash

Avec ses mécaniques de combat particulièrement satisfaisantes et la double nature de l’héroïne que l’on incarne, Sousltice aurait pu être l’un de meilleurs « hack’n’slash » de l’année, mais sa caméra, qui constitue une source constante de frustration, empêche malheureusement le titre d’atteindre son plein potentiel.