Navigation : grande barrière de corail

Il n’y a pas que le réchauffement climatique qui menace la Grande Barrière de corail. Dans un lointain passé, le refroidissement de la planète l’a aussi mise à mal. À deux reprises, il y a entre 22 000 et 30 000 ans, elle est même « morte ».

Le réchauffement climatique n’a jamais cessé d’endommager la Grande Barrière de corail, au large de l’Australie, mais cette fois, c’est pire: ce dont il est question, c’est d’un épisode majeur de blanchissement étalé sur une deuxième année consécutive.

La Grande barrière de corail est affectée par un phénomène de blanchissement massif de ses coraux dans ses parties nord et centrale qui se traduit par la destruction de 35% de ses coraux dans certains endroits, ont annoncé lundi des scientifiques australiens.

La Grande Barrière de corail présente des signes de blanchiment dû au réchauffement de la température de la mer. Ce phénomène pourrait s’accélérer rapidement si les conditions météorologiques ne s’améliorent pas, préviennent des scientifiques.