Navigation : george r.r. martin

Il y a un quart de siècle, l’auteur George R.R. Martin publiait A Game of Thrones, le premier tome de la saga A Song of Ice and Fire. Et si 25 ans plus tard, l’influence culturelle de cet univers fantastico-médiéval peut avoir quelque peu diminué – la faute à une fin en queue de poisson de l’adaptation télévisuelle diffusée par HBO et à l’interminable délai dans la publication des deux tomes restants –, force est d’admettre que le livre qui a tout lancé tient toujours superbement la route.

Quels sont les secrets derrière l’une des séries de fantasy les plus populaires de tous les temps? Comment une histoire aussi complexe que Game of Thrones a-t-elle fasciné le monde, et comment cela se compare-t-il à d’autres histoires? Des chercheurs de cinq universités britanniques et irlandaises se sont unis pour décrypter A Song of Ice and Fire, le nom officiel de la série de livres à partir desquels a été adaptée la série diffusée sur HBO.

Il n’y a pas à dire, l’auteur George R. R. Martin a toujours excellé à créer un univers s’appuyant sur de complexes fondations « historiques »: les romans de la série A Song of Ice and Fire, mieux connus sous l’appellation Game of Thrones, regorgent en effet de détails qui permettent de mieux comprendre les intrigues, les guerres et les prophéties de Westeros et d’Essos. Voilà qu’avec Fire and Blood, les amateurs revivront les trois siècles de règne Targaryen.

La demande est tombée par courriel: voulait-on, chez Pieuvre.ca, critiquer un livre de fantasy se déroulant dans un monde peuplé de démons, de créatures mystérieuses et de pouvoirs magiques? N’écoutant que notre courage (et notre coeur d’adolescent), nous avons plongé dans The Bones of the Past, de Craig A. Munro.