Navigation : g7

Une contraction de près de 7%, chaque année, d’ici 2050: voilà ce qui attend l’économie canadienne si rien n’est fait pour lutter contre les changements climatiques, affirme une nouvelle note d’information d’Oxfam. Pour l’ensemble des pays du G7, la « formule minceur » grimperait à 8,5% sur une base annuelle, ce qui entraînerait la perte de 4800 milliards de dollars au cours des 30 prochaines années.

Si la campagne de vaccination bat son plein dans certains pays occidentaux, notamment au Canada, ou encore aux États-Unis, les pays à faible revenu, eux, doivent prendre leur mal en patience. Selon l’organisation Oxfam, les dédales administratifs et financiers sont si importants, en fait, qu’au rythme actuel, il faudra plus d’un demi-siècle pour vacciner l’ensemble des populations les plus pauvres de la planète, celles-là mêmes qui sont les plus à risque de contracter la COVID-19, et ultimement d’en mourir.

« Un problème de pouvoir de marché perdure au sein du secteur sans fil canadien », affirme tout de go le Bureau de la concurrence, dans le cadre d’un examen du secteur de la téléphone cellulaire au pays. La solution? Offrir un accès gratuit aux réseaux des trois grands joueurs, Rogers, Bell et Telus, pour permettre aux nouveaux arrivants de développer leurs propres infrastructures.

L’écart continue de se creuser entre le nombre d’enfants et le nombre de personnes âgées, révèle Statistique Canada dans une note d’information publiée lundi. Le pays compte donc, aujourd’hui, 106 personnes de 65 ans et plus pour 100 enfants âgés de 0 à 14 ans. Il y a une trentaine d’année, le ratio était plus qu’inversé, avec deux fois plus de jeunes enfants que d’aînés.

Alors que la région de Charlevoix doit accueillir les dirigeants du G7 dans le cadre d’un sommet prévu les 8 et 9 juin, il est permis de douter que Justin Trudeau, Donald Trump et leurs collègues du Royaume-Uni, de la France, de l’Italie, de l’Allemagne et du Japon sauront que leur rencontre aura lieu là où un gigantesque météorite a profondément transformé le territoire québécois, il y a 400 millions d’années.

Les présidents et premiers ministres des États-Unis, de la France, du Royaume-Uni, de l’Allemagne, de l’Italie, du Japon et autres invités en périphérie seront accueillis au Sommet du G7 les 8 et 9 juin à La Malbaie dans la région de Charlevoix au Québec par le pays hôte de l’événement : le Canada. Les manifestants seront-ils nombreux?

Les dirigeants des sept pays les plus industrialisés de la planète (G7) se sont retrouvés vendredi en Sicile pour un sommet qui, aux dires de participants, devrait donner lieu à de « vigoureuses » discussions sur le commerce et le climat.

Les ministres des Affaires étrangères du G7 se sont réunis lundi en Toscane à la faveur d’un sommet annuel où l’Europe et le Japon devraient chercher à clarifier la position américaine sur nombre de questions, en particulier celle de la guerre en Syrie.