Navigation : flux migratoires

L’accord sur les migrants conclu entre l’Union européenne et la Turquie se retrouvait doublement fragilisé vendredi avec le départ annoncé du premier ministre turc et le refus du président Recep Tayyip Erdogan de procéder aux modifications des lois contre le terrorisme souhaitées par l’Union européenne.