Navigation : fleurs

Soupçonnés depuis quelques années déjà, les néonicotinoïdes ont vu récemment leur statut de « tueurs d’abeilles » confirmé par deux études, l’une européenne et l’autre canadienne.

À toutes les deux semaines, Annie Lord descend à Montréal pour livrer ses bouquets de fleurs sauvages dans le quartier Villeray et sur le Plateau-Mont-Royal. En entrevue, elle m’explique en quoi ce type de cueillette est devenu un mode de vie.