Navigation : firefly

Au tournant des années 2000, la série Stronghold a comblé bien des amateurs, avec son savant mélange de gestion économique et de stratégie militaire. Les gens de chez FireFly Studios ont tenté, avec Stronghold: Warlords, de reproduire cette magie, mais en transposant le cadre du titre à l’est. Finis les chevaliers, voici les seigneurs de guerre asiatiques.

Il y a de ces séries qui ont atteint un statut culte. Mais bien peu nombreuses sont les téléséries qui sont devenues immortelles… en étant annulées. Mélange fort heureux de science-fiction et de bon vieux western, Firefly a su trouver son public, et évoque encore aujourd’hui la belle époque des séries optimistes parfois réalisées avec les moyens du bord.

Télésérie annulée avant d’atteindre son apogée, oeuvre culte aux yeux de bien des amateurs de science-fiction, Firefly est le parfait exemple d’une bonne idée – en fait, d’une excellente idée! – jetée aux poubelles des suites d’une mauvaise décision des dirigeants de télévision. Mais cela ne signifie pas que la série de Joss Whedon est parfaite, loin de là.