Navigation : fifa

Alors que les « coffres à butin » – les loot boxes, dans la langue de Shakespeare – continuent de faire l’objet d’une attention particulière de la part de législateurs, un peu partout à travers le monde, il n’est probablement pas surprenant qu’Electronic Arts soit questionnée à propos de sa propre utilisation de ce modèle de monétisation controversé lors d’une récente séance de questions et réponses avec des investisseurs, rapporte Gamasutra.

Dans le désert, un rocher n’est pas comme les autres: c’est un faux. Et c’est dans le but de retrouver ledit rocher artificiel que le réalisateur Pierre Bismuth tournera Where Is Rocky II, un film complètement déjanté présenté dans le cadre du Festival international du film sur l’art (FIFA).

Comment décrire Liminality, cette œuvre multidisciplinaire présentée dans la Satosphère, le dôme de la Société des Arts technologiques, dans le cadre du Festival international du film sur l’art (FIFA)? Captivant, unique en son genre, Liminality offre une expérience multisensorielle et quasi spirituelle.

Dans le cadre de l’édition 2018 du Festival international du film sur l’art (FIFA), les cinéphiles amateurs d’architecture et d’urbanisme sont invités à plonger directement au coeur du territoire brésilien pour y découvrir sa capitale, dans le documentaire Brasilia, life after design.

La Révolution russe de 1917 a eu une influence notoire sur la société russe en général, mais également sur le milieu artistique. Même s’ils ont cru qu’une nouvelle ère débutait, de nombreux artistes ont été victimes du régime politique. C’est ce que le documentaire Silenced – Composers in Revolutionary Russia explique, cherchant à réhabiliter les compositeurs musicaux qui ont sombré dans l’oubli.

L’an de grâce 1936. L’Allemagne nazie se complaît dans sa splendeur fasciste en tenant les Jeux olympiques d’été. L’occasion, pour la dictature à la croix gammée, d’impressionner la planète. Et grâce au film de Jérôme Prieur, présenté dans le cadre du Festival international du film sur l’art (FIFA), l’occasion est donnée au public de 2017 de revivre cet événement à la fois spectaculaire et lugubre.

Du monument littéraire qu’était – et qu’est encore – l’auteure anglaise Agatha Christie, on se souvient surtout des classiques. Y compris du Meurtre de Roger Ackroyd, thriller policier à la surprise finale plus qu’originale. Mais qu’en est-il vraiment de cette oeuvre magistrale? Agatha Christie contre Hercule Poirot: qui a tué Roger Ackroyd?, présenté au Festival international du film sur l’art (FIFA), s’attaque au monstre sacré de fort belle manière.

Cette année, l’équipe du Festival international du film sur l’art (FIFA) a mis les bouchées doubles dans le but de se renouveler et de proposer au public un festival sous le signe de l’excellence et de l’effervescence. Voué depuis sa création à la promotion et à la diffusion des films et documentaires sur l’art, le FIFA semble tenir encore une fois son pari: la vaste sélection qu’il nous propose est des plus invitantes.

Joseph Blatter, ex-président de la FIFA, Jérôme Valcke et Markus Kattner, ses ex-lieutenants, se sont partagé 80 millions de dollars US « dans un effort coordonné d’enrichissement personnel » à travers contrats et compensations, au cours des cinq dernières années, a indiqué vendredi la FIFA.