Navigation : fidel castro

Idées
1

Quand la mondialisation instaure une démocratie à deux vitesses

Au tournant du millénaire, les grands décideurs économiques et politiques ont présenté la mondialisation comme un phénomène naturel, inévitable et irrésistible. Le professeur de sociologie, Alain Bihr remet en question cette nouvelle écriture de l’histoire dans le Monde diplomatique de septembre, alors que le professeur d’histoire, Jackson Lears revisite la contreculture dans le New York Review of Books du 27 septembre.

Littérature
1

Relire le Che en 2018

Quand le groupe musical Rage Against the Machine a brandi l’image du Che, leurs fans se sont-ils plongés dans la lecture de Voyage à motocyclette du jeune Ernesto Guevara (1928-1967)? Originaire de Cuba et militant de la gauche radicale aux États-Unis, le sociologue et professeur émérite de science politique, Samuel Farber n’exclut pas cette aura en lui dressant un portrait politique dans Che Guevara, ombres et lumières d’un révolutionnaire paru chez M Éditeur en 2017, cinquante ans après sa mort.

À la une
0

La mort de Castro et le fossé générationnel de Cuba

La mort de Fidel Castro a souligné le fossé entre générations à Cuba, séparant les enfants de la Révolution qui se souviennent de l’extrême pauvreté qui fut la leur avant la prise de pouvoir des « barbudos » et les plus jeunes qui, tout en appréciant la gratuité de l’école ou du système de santé, se sentent à l’écart des dernières nouveautés du XXIe siècle.

À la une
1

L’Amérique de Fidel Castro

Bien que le président américain Barack Obama et le premier ministre canadien Pierre Elliott Trudeau soient sortis ennoblis de leur visite à Cuba, la grandeur du commandant de la Révolution cubaine, Fidel Castro est d’avoir dit « non » à l’appropriation du continent par les États-Unis.