Navigation : far from home

Bien qu’un cran plus fluide et tolérable que son prédécesseur, cet énième Spider-Man, nouvel essai purement estival histoire d’alléger les aventures des amis de la grande famille Disney Marvel, n’en demeure pas moins une proposition beaucoup trop enfantine où, lorsque remises en question, les pièces a priori amusantes ne s’emboîtent aucunement.