Navigation : exercice

Si le yoga est une pratique à la mode, le yoga chaud, souvent appelé Bikram, est hot au vrai sens du terme. C’est une forme de yoga pratiquée dans une salle chauffée à une température qui peut dépasser 40 degrés Celsius. Un lecteur a demandé au Détecteur de rumeurs si c’était vraiment plus efficace que le yoga tout court.

Alors que l’Organisation mondiale de la santé recommande au moins 150 minutes d’activité physique par semaine pour les 18-64 ans, des applications pour téléphones et des programmes d’entraînement promettent qu’un « entraînement intensif » moitié moins long serait tout aussi efficace pour la santé. En prime, cela permettrait de perdre du poids rapidement. Le Détecteur de rumeurs constate que la perte de poids n’est peut-être pas la meilleure raison pour adopter cette formule.

En moyenne, une personne consomme davantage de calories qu’il y a 50 ans, soit l’équivalent d’un hamburger supplémentaire par jour, ce qui a des effets dévastateurs sur notre cerveau et notre tour de taille, met en garde un spécialiste de la santé de l’Université nationale australienne (ANU).

Nous ne pouvons éviter de vieillir et la démographie québécoise nous le rappelle alors que la cohorte des personnes âgées dépasse désormais celle des 14 ans et moins. L’objectif devient donc de rester en santé le plus longtemps possible.

Les podomètres, ces dispositifs qui comptent vos foulées, suggèrent — et sont souvent préréglés ainsi — de marcher 10 000 pas par jour. Plusieurs organismes qui font la promotion de la santé recommandent aussi cet objectif quotidien. Mais pourquoi 10 000 pas et non 8500 ou 13 300?

Le pays n’existe pas, pas plus qu’il ne possède de véritable armée ou de vrais citoyens, bien qu’il dispose de nombreux patriotes en ligne. Depuis jeudi, toutefois, cet état fictif, Veishnoriya, un concentré des pires craintes du Kremlin à propos de l’Ouest, est devenu la cible de la puissance militaire russe et de celle de son allié biélorusse.

Deux mille soldats parachutistes, Polonais, Américains et Britanniques, sautent mardi sur le nord de la Pologne, au début des plus grandes manoeuvres organisées en Europe de l’Est depuis la chute du communisme, pour montrer la force du flanc oriental de l’OTAN face à la Russie.