Navigation : étoiles

Un arrangement stellaire inattendu a été observé dans la constellation d’Orion. Composé de trois étoiles encerclées par des anneaux, il s’agit de l’un des systèmes les plus complexes connus.

Aujourd’hui, le ciel est rempli d’étoiles. Mais lorsque l’univers en était encore à ses premiers balbutiements, il ne contenait aucune étoile. Et une équipe de chercheurs est plus près que jamais de détecter, mesurer et étudier un signal de cette période de l’univers, signal qui voyage à travers le cosmos depuis la fin de cette période, il y a plus de 12 milliards d’années.

Un duo d’étoiles, et un peu d’espace-temps qui oscille. C’est l’étrange situation qui ressort de 20 ans d’observations de la danse effectuée par un très vieux couple.

Des astronomes ont mis au jour le passé cannibale de la galaxie d’Andromède, notre voisine galactique qui finira un jour par tenter de dévorer notre propre galaxie, la Voie lactée.

Naviguer dans l’espace grâce à des étoiles mourantes? C’est le défi d’une expérience réalisée en novembre sur la station spatiale internationale — une expérience qui, si elle se transforme un jour en un appareil installé sur les engins spatiaux, pourrait donner au mot « GPS » une toute nouvelle signification.