Navigation : épuisement

La quasi-totalité des travailleurs canadiens (96%) affirment souffrir d’un certain degré d’épuisement professionnel, révèle une nouvelle étude. Ce coup de sonde, commandé par la firme de recrutement Accountemps, s’appuie sur des questionnaires distribués à différents gestionnaires. Lors d’un autre sondage, 95% des travailleurs du pays ont dit être « au moins un peu épuisés ».

Les risques de souffrir d’un épuisement professionnel diffèrent selon le sexe. Les conflits travail-famille, le manque d’estime de soi et leur participation moindre dans la prise de décisions mettent en effet les femmes plus à risque de vivre des épisodes d’épuisement professionnel, rapporte une récente étude québécoise.

Pour consommer « vert », évitez les crevettes et le homard. C’est la conclusion que l’on pourrait tirer d’une étude publiée par Nature sur les émissions de gaz à effet de serre de la pêche commerciale à travers le monde. Selon cette étude en effet, la pêche commerciale tend à augmenter ses émissions de gaz à effet de serre depuis deux décennies.