Navigation : endurance

Des triathlons Ironman au Tour de France, certaines compétitions testent les limites des athlètes les plus endurants. Désormais, une nouvelle étude sur les dépenses d’énergie pendant certains des événements sportifs les plus longs et les plus difficiles porte à croire que sans égard au type d’activité, tous atteignent la même limite métabolique, soit un niveau d’effort maximal qui peut être soutenu à long terme par les humains.