Navigation : électronique

Le roi de l’électro-pop, la légende Française Jean-Michel Jarre (JMJ) présentait jeudi à Montréal son deuxième spectacle en carrière sur le sol canadien. Après avoir enflammé la ville de Toronto mardi soir, c’était au tour du Centre Bell de subir ce raz-de-marée d’effets visuels immersifs concocté pour la toute première fois par le parrain de la musique électronique.

Les amateurs de musique électronique avaient rendez-vous au Théâtre Berri, vendredi soir, alors que l’un des maîtres du darksynth, le Français Carpenter Brut, installait ses claviers, ses platines et sa batterie pour une autre étape de sa tournée nord-américaine.

Il serait faux de prétendre que les groupes Daft Punk et Justice ne se ressemblent pas. Tous deux formés de Français issus du même courant musical (la French Touch), tous deux de solides représentants du monde de la musique électronique, et tous deux embarqués dans un retour progressif aux sources de leur art. Quant à savoir s’il s’agit d’un bon choix, bien malin sera celui qui saura trancher.