Navigation : effondrement urss

À la une
0

L’Allemagne se retrousse les manches

En optant pour la droite, l’extrême-droite et la voie antisystème aux élections générales du 4 mars, les Italiens remettent en question l’Union européenne. Devenue premier client et premier fournisseur de biens en Europe, l’Allemagne compte embaucher des travailleurs pour combler 1 183 000 postes vacants à la suite d’un revirement électoral similaire.