Navigation : drogue

Personne ne devrait avoir envie de rédiger la critique de la pièce Huff, récemment jouée à La Licorne. Non pas parce que l’oeuvre est mauvaise, bien au contraire, mais parce que l’on préférerait enterrer et oublier la réalité qui y est dépeinte.

S’il y a des adeptes de champignons magiques dans votre entourage, ils se réjouiront d’apprendre que l’ingrédient actif — la psilocybine — celui qui donne au produit ses propriétés hallucinogènes, pourrait bientôt devenir un produit approuvé par les autorités médicales américaines, dans les traitements contre la dépression.

Un récent sondage, réalisé en début d’année auprès de 1404 patients du Québec et de la Colombie-Britannique, démontre l’impact qu’a eu la crise des opioïdes qui sévit dans l’Ouest du Canada et aux États-Unis. C’en est au point où certains patients canadiens, atteints de douleurs chroniques, n’auraient pas un plein accès aux médicaments de type opioïde qui pourraient pourtant les soulager.

Hollywood frappe à nouveau, et ne peut se contenter de laisser les œuvres de qualité supérieure se satisfaire d’elles-mêmes. Voilà donc qu’on doit s’empresser d’offrir une suite au magnifique Sicario de Denis Villeneuve, en ouvrant la voie à ce qui pourrait bien devenir une trilogie, alors que les idées de Taylor Sheridan finissent par perdre de leur superbe sans la prise en charge visionnaire d’un de nos Québécois favoris.

Une opération policière effectuée dans une favela de Rio, au Brésil, a fait au moins huit morts dans la foulée d’allégations voulant que certaines des victimes eurent été des résidents innocents exécutés dans le cadre d’une mission vengeresse menée après qu’un policier eut été tué à cet endroit la semaine dernière. Les autorités affirment de leur côté avoir été attaquées par des membres de cartels.

Au Canada, bien des gens déplorent la vitesse à laquelle le gouvernement semble vouloir procéder à la légalisation de la marijuana. Si aux Pays-Bas reconnus pour ses «coffee shop», le Syndicat national des policiers craint le pire, les pharmacies de l’Uruguay où la marijuana a été légalisée en 2013 subissent des pressions économiques.