Navigation : dépression chez les enfants

Au-delà des larmes, il demeure difficile de dépister les symptômes de dépression chez les enfants et les adolescents. De nombreux questionnaires tentent de cibler les enfants en détresse en adaptant les questions des adultes avec des termes plus simples. « La pêche aux symptômes s’avère souvent hasardeuse et l’on court le risque de ramasser trop de jeunes dans ses filets, par peur d’en laisser échapper », annonce Cécile Rousseau, chercheuse en psychiatrie sociale et culturelle à l’université McGill.