Navigation : débat

Traversant une passe difficile, Hillary Clinton participera lundi à son premier débat télévisé de l’élection présidentielle américaine face à Donald Trump, un rendez-vous au cours duquel la candidate démocrate va devoir rassurer ses partisans et montrer que son adversaire républicain n’a pas l’étoffe d’un homme d’État.

Donald Trump a jugé mercredi que le président russe Vladimir Poutine faisait un meilleur chef d’État que Barack Obama, tentant de s’imposer dans un forum télévisé face à Hillary Clinton comme le mieux à même de réaffirmer la puissance américaine.

En se prononçant lundi soir contre la « prohibition », Jean-Marie Le Guen a relancé le débat sur une éventuelle légalisation du cannabis, suscitant aussitôt des accusations de démagogie à droite, au moment où le gouvernement tente de renouer avec les jeunes, mais réveillant surtout de vieilles divisions à gauche.

Peut-on rire de tout? Cette question, qui revient souvent sur les tribunes publiques, a trouvé écho, cette fois-ci, dans une petite salle bondée de scientifiques, réunis à Washington, à l’occasion du plus récent congrès de l’Association américaine pour l’avancement des sciences. À l’avant, trois panélistes invités — une chercheuse et deux humoristes versés dans la science — ont répondu à cette question par l’affirmative: il est tout à fait possible de rire de sujets sérieux liés à la science, à condition d’utiliser quelques détours…