Navigation : de la glorieuse fragilité