Navigation : day of infamy

On croyait l’époque des jeux de tir à la sauce Deuxième Guerre mondiale bel et bien enterrée, tuée à petit feu par une série de titres ordinaires ou carrément mauvais, et ensevelie sous une pléthore de shooters modernes, eux aussi trop souvent ordinaires ou mauvais.