Navigation : croissance de la population

Environ deux milliards de personnes en plus devraient habiter notre planète d’ici le milieu du 21e siècle, portant la population mondiale à environ 9,7 milliards d’individus, révèle un nouveau rapport des Nations unies. En 2100, la Terre devrait compter près de 11 milliards d’humains.

Dans le cadre d’une mise en garde voulant que la diminution des ressources naturelles et les changements climatiques aient « mis en danger » la capacité future de l’humanité pour s’alimenter, les Nations unies ont souligné mercredi que si la planète était encore en mesure de produire suffisamment de nourriture, des « transformations majeures » étaient nécessaires pour rendre cette production viable à long terme et s’assurer que l’ensemble de la race humaine puisse en profiter.