Navigation : cop 24

Ceux pour qui le GIEC serait à la solde de gouvernements vendus à « l’idéologie » du réchauffement climatique vont avoir du mal à expliquer celle-là : après avoir commandé au GIEC un rapport sur les impacts qu’aurait un réchauffement d’un degré Celsius et demi, des pays membres ont refusé d’endosser le rapport.

La« COP24 », ou 24e conférence annuelle sur les changements climatiques, s’est ouverte lundi et se poursuit pendant deux semaines à Katowice, en Pologne. Pour s’y retrouver un peu,survol du vocabulaire très particulier de ces rencontres qui remontent aux années 1990.