Navigation : controverse

Il était un microbiologiste célèbre bien avant la pandémie. Il est adulé par certains, en France et ailleurs. Et pourtant, à plusieurs reprises depuis 16 mois, il a tenu des propos douteux ou carrément faux — et ce, indépendamment de ses deux études sur l’hydroxychloroquine dont les résultats sont toujours controversés. Le Détecteur de rumeurs propose un survol de quelques-unes des déclarations de Didier Raoult.

Une compagnie virtuellement inconnue du milieu scientifique aurait-elle pu créer à elle seule une immense base de données des dossiers de plus d’un millier d’hôpitaux sur tous les continents? Dans cette histoire qui restera dans les mémoires sous le nom de Lancetgate, ce qui étonne n’est pas tant qu’un entrepreneur manifestement très ambitieux soit allé aussi loin, mais que personne chez The Lancet n’ait flairé le piège.

Les géologues pensent bien connaitre les bases de l’histoire de la Terre. Mais plus ils en apprennent, plus certains pans deviennent confus, comme en témoignent les controverses des dernières années autour de la chimie de la Terre primitive. Et une partie de la confusion vient du fait que certaines des roches qui pourraient régler les différends sont au sein de collections privées ou difficiles d’accès.

À la différence de la peinture et du cinéma, la photographie se caractérise par l’instantanéité du cliché et son support fixe. Les 100 mots de la photographie de Pierre-Jean Amar l’aborde comme on prend une photo, un mot après l’autre. Le dispositif intégré à notre téléphone intelligent a d’abord été l’invention de la modernité participant au progrès social par l’image.  

Comme s’il manquait de controverses, le président Trump a choisi d’en déclencher une sur les incendies qui font rage en Californie: ceux-ci seraient, selon lui, causés par les rivières californiennes « détournées » vers l’océan Pacifique. 

Depuis plusieurs années, la marque de boisson gazeuse Pepsi mise sur la culture populaire pour se faire une place dans le cœur des consommateurs. On n’a qu’à penser aux publicités mettant en vedette Claude Meunier, les Denis Drolet ou les iconiques Beyoncé, Pink et Britney Spears.

Adel Abdessemed n’est pas étranger à la controverse. Son œuvre Don’t Trust me, qui représentait des carcasses d’animaux abattus à coup de masse, avait été très mal reçue aux États-Unis, au point où le musée exposant, à San Francisco, avait dû annuler l’exposition à la dernière minute suite à la commotion.

Une agence américaine a été accusée cette semaine d’avoir trafiqué des données dans le cadre d’une étude de 2015 sur les changements climatiques. Bien que l’accusation ait été publiée dans l’un des journaux les plus lus du monde anglophone, il s’est avéré rapidement qu’elle ne reposait que sur du vent.

À en croire les généticiens, CRISPR serait la plus grande percée dans leur domaine depuis des décennies. Mais en attendant, la foire d’empoigne autour d’un éventuel brevet révèle une facette pas très reluisante de la science lorsqu’elle s’accompagne d’un potentiel très commercial.