Navigation : cleveland

L’investiture de Donald Trump comme candidat à l’élection présidentielle du 8 novembre marque un tournant dans l’histoire du Parti républicain, tant la rhétorique incendiaire du milliardaire, ses attaques personnelles à l’encontre de ses pairs ou certaines de ses positions hétérodoxes ont créé des failles béantes au sein du Grand Old Party, rapporte Reuters.

Des participants à la convention républicaine de Cleveland ont vomi, et ce n’est pas pour la première raison qui viendrait à l’esprit. Un microbe, un vrai, est à l’œuvre — une de ces choses qui se propagent de façon virale lorsqu’elles disposent d’un environnement favorable.