Navigation : class emoyenne

Économie
0

Jusqu’à 20% des Québécois vivraient sans revenus « viables »

Il y a le seuil de pauvreté, mais il y a aussi le seuil à partir duquel les revenus d’un individu sont « viables », affirme l’IRIS, dans une nouvelle note d’information, où l’on affirme qu’environ un Québécois sur cinq n’a pas accès à ces entrées d’argent suffisantes pour « vivre dignement » et échapper à la pauvreté.