Navigation : cinémathèque québécoise

Cinéma / Télévision
1

Buñuel après l’âge d’or, le voyage initiatique d’un surréaliste

Après avoir tourné l’incontournable court-métrage Un chien andalou (1929), le cinéaste Luis Buñuel frappe un mur en projetant L’Âge d’or à Paris en 1930. Avec le long-métrage d’animation Buñuel après l’âge d’or adapté de la bande dessinée de Fermín Solís, le cinéaste Salvador Simó relate comment le surréaliste invétéré s’est sorti de ce pétrin.

Cinéma / Télévision
3

La beauté éthérée d’Impetus

Un film… sur un film? Ou est-ce plutôt un film dans un film? Quoi qu’il en soit, Impetus, film « réalisé » par Jennifer Alleyn, est une oeuvre à la fois simple et complexe, d’une beauté tout aussi dantesque que fragile, un long-métrage qui appelle à la réflexion et à la contemplation.

Cinéma / Télévision
0

Des histoires inventées – André Forcier plonge en apnée dans notre subconscient

Qualifié de misogyne, à tort, parce qu’il racontait des histoires d’amour hétérosexuelles, est l’une des bribes que nous largue le cinéaste André Forcier au long du moyen-métrage Des histoires inventées (2018) de Jean-Marc E. Roy. Projeté à la Cinémathèque québécoise dès le 25 janvier, le documentaire donne envie de revoir la cinématographie indélébile.

Cinéma / Télévision
1

Walter Benjamin et Bettina Hoffmann projetés à Montréal

Avec 13, un ludodrame sur Walter Benjamin projeté à la Cinémathèque québécoise, le cinéaste montréalais d’origine péruvienne Carlos Ferrand raconte l’exil à Paris de 1933 à 1940 de ce philosophe, historien de l’art et traducteur allemand. Alors que l’artiste multidisciplinaire montréalaise originaire de Berlin, Bettina Hoffmann présente Chorégraphie de mouvements derrière la vitrine du Goethe-Institut.   

À la une
0

Cinemania: une 23e édition prometteuse et festive

C’est ce mardi qu’a été dévoilée la programmation de la 23e édition du festival Cinemania, proposant 54 films issus de la francophonie. Cette 23e édition riche en histoires de toutes sortes sera présentée du 2 au 12 novembre 2017 au Cinéma Impérial, à la Cinémathèque québécoise et au Cinéma du Parc.

Cinéma / Télévision
1

Cinéma – Continuer à vivre dans une autre temporalité

À la suite du coup d’État du 11 septembre 1973 contre le président Salvador Allende, le Québec a été la terre d’accueil pour 13 000 réfugiés et immigrants qui ont quitté le Chili. Après 40 ans d’exil, Marilú Mallet y retourne afin de réaliser le documentaire Au pays de la muraille enneigée ( 2016 ) projeté dès le 9 septembre à la Cinémathèque québécoise.