Navigation : cinema

The Whale et donc est un film qui choque, mais pas pour les bonnes raisons. Maladroit quoique fait avec un talent certain autant devant que derrière la caméra, il s’agit toutefois d’un film largement problématique qui tente de cacher ses problèmes par de la beauté.

Loin derrière les volontés opportunistes du récit autobiographique dont se targuent habituellement ceux qui se lancent dans un projet du genre, Mendes en profite ici pour continuer d’explorer ses thématiques qui continuent de la hanter, pour notre plus grand bonheur.

Pour le 73e épisode de Rembobinage, Hugo Prévost et Kevin Laforest s’intéressent à ce film mêlant vacances estivales et mélancolie.

FNC

Que ce soit ses ruptures de ton, l’absence de logique narrative ou la difficulté de donner clairement un sens à la totalité, le long-métrage optant pour une métaphore généralisée sur un mal-être omniprésent avec lequel il faut apprendre à vivre, le film devient finalement son propre remède pour se motiver, se nourrir et se soigner l’esprit.

Bien écrit, franchement intéressant et diablement efficace, Godzilla et l’Amérique – Le choc des titans est un incontournable pour les amateurs de politique et de relations internationales, certes, mais aussi pour ceux qui se passionnent pour le septième art.

Alors qu’on a souvent l’impression qu’Hollywood nous sert du réchauffé, Don’t Worry Darling est l’un des long-métrages les plus agréablement originaux que j’aie vu cette année. Avec un tel début, on imagine facilement une longue carrière de réalisatrice pour Olivia Wilde.