Navigation : bombardements

Moscou a assuré mardi que les avions syriens et russes n’avaient mené aucun raid à Alep depuis que les Russes ont annoncé voici une semaine la suspension de leurs bombardements aériens, ce qui contredit l’OSDH d’après lequel les raids aériens ont repris samedi contre certains secteurs de la ville.

Des raids aériens d’une intensité sans précédent depuis plusieurs mois ont visé les quartiers d’Alep aux mains de l’opposition armée dans la nuit de mercredi à jeudi, rapportent des représentants des insurgés et l’Observatoire syrien des droits de l’homme (OSDH).

Le président turc Recep Tayyip Erdogan a déclaré jeudi soir que l’incursion militaire menée dans le nord de la Syrie avait déjà permis de libérer 400 km² de toute présence de combattants de l’État islamique (EI) ou de la milice kurde syrienne des Unités de protection populaire (YPG).

Le secrétaire d’État américain John Kerry doit s’entretenir lundi à Genève avec l’émissaire de l’ONU pour la Syrie et avec des responsables arabes pour tenter, avec la coopération de la Russie, de rétablir un cessez-le-feu gravement compromis ces derniers jours.