Navigation : battlefront II

Alors que les « coffres à butin » – les loot boxes, dans la langue de Shakespeare – continuent de faire l’objet d’une attention particulière de la part de législateurs, un peu partout à travers le monde, il n’est probablement pas surprenant qu’Electronic Arts soit questionnée à propos de sa propre utilisation de ce modèle de monétisation controversé lors d’une récente séance de questions et réponses avec des investisseurs, rapporte Gamasutra.

Durant les fêtes, votre pas toujours très humble serviteur a décidé de claquer un peu de fric sur des plaisirs vidéoludiques. Faut nous comprendre: on avait pas mal de temps libre, et les compagnies de jeux ont décidé de se lancer dans des soldes pas piqués des asticots, notamment sur la boutique PlayStation.