Navigation : back to the future

Tout au long de sa prolifique carrière, Robert Zemeckis n’a pas seulement réalisé des films, mais bien des œuvres indémodables qu’on regarde encore avec plaisir aujourd’hui (Back to the Future, Who Framed Roger Rabbit, Forrest Gump, etc.), et avec Welcome to Marwen, il signe un autre classique instantané.

Il faisait bon revoir la chef assistante de l’Orchestre symphonique de Montréal (OSM), mardi soir, deux semaines après son remplacement au pied levé du chef invité pour le concert consacré aux Planètes de Gustav Holst.