Navigation : bachar al-assad

Le secrétaire d’État américain John Kerry doit s’entretenir lundi à Genève avec l’émissaire de l’ONU pour la Syrie et avec des responsables arabes pour tenter, avec la coopération de la Russie, de rétablir un cessez-le-feu gravement compromis ces derniers jours.

Les camps de fortune établis dans le nord de la Syrie à la frontière turque sont débordés par l’afflux de dizaines de milliers de civils fuyant la vaste offensive menée par le régime contre les rebelles, désormais en grande difficulté.

Des représentants du régime de Damas sont arrivés vendredi à Genève pour des discussions visant à mettre un terme à la tragédie syrienne, mais le processus, parrainé par l’ONU, est fragilisé par l’absence des principaux groupes d’opposition, qui réclament des gestes humanitaires avant de rallier la Suisse.