Navigation : armes atomiques

L’accord conclu en 2015 entre Téhéran et les grandes puissances sur le programme nucléaire iranien n’est pas suffisant compte tenu de l’évolution de la situation dans la région et de l’activité accrue de l’Iran sur le plan balistique, a estimé mercredi soir Emmanuel Macron. 

S’il est peu probable que la Corée du Nord lance une attaque nucléaire vers les États-Unis, il existe un vieux scénario, que les derniers événements ont remis au goût du jour: une explosion dans la haute atmosphère, capable de déstabiliser les réseaux électriques. L’équivalent d’un court-circuit à l’échelle d’un continent.

La mort en un instant: un éclair aveuglant, puis le champignon tristement connu d’une explosion titanesque. Disponible sur Netflix, le documentaire The Bomb, qui se rapproche davantage de l’installation artistique que du film conventionnel, offre une perspective froidement sinistre sur une arme dont la puissance et la capacité de destruction sont quelque peu tombées dans l’oubli depuis la fin de la Guerre froide.