Navigation : armée

Politique
0

Les dépenses militaires ont bondi de près de 75% en 20 ans

Une croissance de près de 75%: les marchands d’armes n’auront certainement pas chômé, depuis le début du siècle, alors que l’une des périodes les plus mouvementées de l’histoire contemporaine, avec l’émergence du terrorisme mondiale et des guerres éternelles au Moyen-Orient, aura entraîné une très forte hausse des ventes d’armements à travers le monde, avec les États-Unis et la Chine en tête.

À la une
1

Hearts of Iron IV revisité: la guerre, c’est l’enfer

Hearts of Iron IV est un jeu détestable. Non pas que ce jeu de stratégie portant sur la Deuxième Guerre mondiale développé par Paradox Interactive soit un mauvais titre, loin de là – même si le jeu comporte sa part de problèmes. Non, ces développeurs sans scrupules ont réussi à reproduire un exploit qui n’appartenait alors qu’aux jeux développés par Sid Meier (Civilization et autres Alpha Centauri): accrocher le joueur à son ordinateur jusqu’aux petites heures du matin.

À la une
0

L’escalade de la violence à Hong Kong fait craindre le pire à l’ONU

La situation à Hong Kong, où des manifestants pro-démocratie continuent de se mobiliser et de défier le gouvernement local étroitement lié au pouvoir chinois central, à Pékin, inquiète Michelle Bachelet, haut-commissaire des Nations unies aux droits de la personne. Au même moment, un calme relatif semble régner à l’aéroport international de la ville, après de nouveaux affrontements entre les contestataires et les forces de l’ordre.

À la une
0

RIDM 2018 – Premières armes, deuxième vie

Ils sont fiers. Et leurs proches sont certainement fiers, eux aussi. Mais en observant les finissants d’une nouvelle fournée de militaires tout juste sortis du Collègue militaire royal de Saint-Jean, dans le documentaire Premières armes, présenté dans le cadre des Rencontres internationales du documentaire de Montréal (RIDM), on ne peut s’empêcher d’éprouver davantage de fascination que de fierté.

À la une
0

Les exercices militaires de Moscou donnent des sueurs froides à l’Occident

Le pays n’existe pas, pas plus qu’il ne possède de véritable armée ou de vrais citoyens, bien qu’il dispose de nombreux patriotes en ligne. Depuis jeudi, toutefois, cet état fictif, Veishnoriya, un concentré des pires craintes du Kremlin à propos de l’Ouest, est devenu la cible de la puissance militaire russe et de celle de son allié biélorusse.