Navigation : aquarelle

Cinéma / Télévision
0

Aquarela – Splendeur et puissance de l’eau… et soubresauts de musique métal

L’aquarelle étant cette peinture légère sur papier avec des couleurs délayées dans de l’eau, le documentariste russe Victor Kossakovsky a troqué le pinceau pour la caméra afin de tourner Aquarela (2018). Documentaire filmé en 96 images-secondes et captant les sons des milieux aquatiques, les violoncelles du groupe de heavy métal finlandais Apocalyptica viennent amplifier le tout.

À la une
2

L’art refait surface à Édimbourg

Située au cœur de trois sommets, la capitale de l’Écosse est truffée de lieux artistiques parmi ses étendues vertes réfléchissant la luminosité d’un climat pluvieux.