Navigation : apocalypse

Il y a eu Silo, cet étonnant excellent coup littéraire de Hugh Howey, paru en 2012, qui réinventait certains des codes les plus surannés de la littérature post-apocalyptique, pour plutôt présenter une vision claire et originale de la vie après la fin du monde. Il y a maintenant Silo: origines, un regard plus terre à terre et, disons-le, déprimant, sur la volonté, chez certains, de triompher sur l’humanité elle-même.

Vous voulez entendre parler de chute de la civilisation, mais tout ce qui parle de virus vous ennuie, en pleine quarantaine provoquée par le coronavirus? Tournez-vous alors vers Snowpiercer, un film sorti en 2013 et qui est aujourd’hui au menu de l’émission Rembobinage.

C’est reparti pour un tour: trois ans après le premier volet, The Division 2 débarquait sur Xbox One, PlayStation 4 et PC. Après New York, c’est au tour de Washington D.C., la capitale américaine, de faire l’objet d’une lente reconquête par les agents de cette section spéciale du gouvernement chargée de restaurer une partie de ce qui s’appelait les États-Unis. Et comme la première déclinaison, le titre se veut ambitieux, mais déçoit, en bout de ligne.

Il y a 66 millions d’années, une météorite s’est écrasée sur la Terre, lançant une cascade d’événements qui allait mettre prématurément fin à la carrière des dinosaures. Mais que s’est-il passé au lendemain de la collision? Dans l’heure qui a suivi?

Aurez-vous assez de 60 secondes pour garantir la survie de votre équipage? Après la parution, justement, du précédent titre 60 Seconds!, voilà que les développeurs du studio Robot Gentleman adaptent leur concept: finie la survie dans un bunker souterrain, place à la survie dans l’espace!

C’est l’apocalypse: la planète a complètement gelé, détruisant la civilisation telle que nous la connaissons. Dans le nord du Royaume-Uni, quelques survivants tenteront de survivre tant bien que mal. Avec Frostpunk, il n’y a pas de bonne décision; simplement des façons plus ou moins douloureuses de retarder l’inévitable.

Le président américain a remporté les quatre cinquièmes des votes des chrétiens évangéliques blancs dépassant l’appui accordé par ce groupe aux présidents Ronald Reagan et George W. Bush, malgré ses prises de position en faveur de l’avortement, son tempérament misogyne et son langage vulgaire. Le journaliste Michael Gerson explique cette association étrange dans le magazine The Atlantic du mois d’avril.

La civilisation humaine a disparu. Dans Dévorés, premier roman de Charles-Étienne Ferland, publié aux éditions L’Interligne, la société moderne, toute forme de société organisée, en fait, a été réduite à néant en quelques semaines à peine, lorsque d’étranges guêpes ont ravagé les champs, avant de développer un goût pour la chair humaine.

Il y a 252 millions d’années, avait lieu l’une des plus grandes extinctions de masse de l’histoire de notre planète. Étrangement, elle pourrait avoir été précédée d’une… stérilisation de masse.

L’idée avait forcément du bon: dans la foulée de la multiplication des jeux d’exploration dits « ouverts », les dirigeants de l’éditeur de jeux vidéo Warner Bros. ont profité de la sortie de l’excellent Mad Max: Fury Road pour lancer leur propre titre permettant l’exploration d’un monde post-apocalyptique dans la peau du célèbre personnage.