Navigation : ankara

Un groupe radical proche du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK) a revendiqué jeudi l’attentat-suicide meurtrier qui a visé il y a quatre jours le centre d’Ankara, dans un climat de craintes de nouvelles attaques et de dérapage du conflit kurde.

Au moins 34 personnes ont été tuées et 125 autres blessées dans un attentat à la voiture piégée dimanche soir en plein centre d’Ankara, un peu plus de trois semaines après une précédente attaque-suicide qui avait déjà fait 29 morts dans la capitale turque, écrit l’Agence France-Presse.

Le président turc Recep Tayyip Erdogan a averti mercredi les intellectuels qui ont signé une pétition dénonçant la violence des opérations de l’armée dans le sud-est à majorité kurde de la Turquie qu’ils paieraient le « prix » de leur « trahison ».

Six personnes ont été tuées et 39 blessées jeudi dans le sud-est de la Turquie dans un attentat à la voiture piégée attribué aux rebelles kurdes, deux jours après l’attaque imputée au groupe État islamique (EI) qui a tué 10 touristes allemands à Istanbul.