Navigation : alfonso cuaron

À l’image de la pandémie, le répertoire de films post-apocalyptiques semble infini. Pour le 30e épisode de Rembobinage, Hugo Prévost et Kevin Laforest revisitent Children of Men, où il est question du monde horrible et sans espoir de l’année… 2027.

Club vidéo de l’ère numérique, l’interface Netflix a été conçue pour contrer le téléchargement illégal. Avec 139 millions d’abonnés dans 190 pays, la petite société de location de DVD par correspondance fondée en 1997 impose désormais ses règles, rapporte le Monde diplomatique de février.

The 91st Academy Awards are going live February 24th. This year’s ceremony have gone through a lot, from problems with the host, changes to the categories, and an overall sense of “who cares”. Whatever it may be, it’s the Superbowl of movie awards, and it’s fun to watch if not for the aesthetics of the red carpet, but for the theatrics of it all.

Les ambitions démesurées d’Alfonso Cuarón se font constamment sentir à mesure qu’elles grandissent, alors que sa filmographie, elle, s’épaissit. Cinq ans après l’époustouflant Gravity, il revient avec une proposition aux abords intimistes, mais qui ne fait que cacher quelque chose d’aussi immense qu’inoubliable, comme lui seul en a le secret.

La place des arts recevait vendredi soir une nouvelle visite du petit sorcier à lunettes et de sa bande dans le cadre d’un « ciné-orchestre » d’Harry Potter et le prisonnier d’Azkaban. Devant un écran géant de 12 mètres, l’œuvre du compositeur John Williams prend vie devant nos yeux. La musique est interprétée en direct par un orchestre symphonique et un chœur; la piste audio du film lui-même ne contenant que le dialogue des acteurs.