Navigation : activision

Rétroctopode
0

Rétroctopode – Jedi Outcast et les lunettes roses de la nostalgie

Ah, Kyle Katarn… héros solitaire, premier agent rebelle à avoir volé les plans de l’Étoile de la Mort (avant que Disney ne ponde plutôt Rogue One), chevalier Jedi malgré lui, le combattant sans peur ni reproche a eu droit à une série d’aventures à la fin des années 1990 et au début des années 2000, y compris Jedi Outcast, qui est probablement l’un des meilleurs épisodes de la série.

Jeux vidéo
1

Viser dans le mille, avec Call of Duty: Modern Warfare

Simplement intitulé Call of Duty: Modern Warfare, le plus récent volet de la méga-franchise d’Activision s’offre un reboot en bonne et due forme avec un jeu de tir qui, sans aller aussi loin que Spec Ops: The Line, tente de mettre un visage humain sur la guerre.

Jeux vidéo
0

Call of Duty – WWII, le tour de manège

Combien y a-t-il eu de jeux dans la série Call of Duty? Combien de reprises, de divergences, de nouvelles mécaniques testées lors d’une seule déclinaison de la franchise, puis abandonnées aussitôt? Entre Infinite Warfare et Black Ops IV, il y a eu WWII, un retour à la Deuxième Guerre mondiale, et un jeu compétent qui brûle cependant beaucoup trop vite les étapes et les bonnes idées.

À la une
0

Le doigt sur la gâchette avec Call of Duty: Black Ops 4

Il y a de ces jeux qui correspondent exactement à l’idée qu’il est possible de s’en faire. Développé par Treyarch et les gens de Beenox, à Québec, Call of Duty – Black Ops 4 est un jeu de tir à la première personne multijoueurs qui devrait plaire, hé bien, aux amateurs de Call of Duty.

Jeux vidéo
0

Call of Duty, la série éclatée

Faudra-t-il bientôt parler de « Call of Thrones » ou de « Game of Duty »? La série Call of Duty vient d’annoncer mardi 28 juin, par la voix de son éditeur Activision, que le troisième contenu supplémentaire téléchargeable pour le jeu de tir militaire Call of Duty : Black Ops 3, sorti à la fin de 2015, mettrait en scène une version uchronique de Stalingrad en 1940… avec des hordes de zombies, des armes futuristes, et des dragons. « Oui, c’est bien vrai. Des dragons », souligne l’entreprise dans son communiqué.