Navigation : 737 max

Deux tragédies en cinq mois impliquant des Boeing 737 ont fourni l’occasion de pointer les projecteurs sur des exemples d’interrelations pas toujours rassurantes entre science et politique. Des cas où des décisions de nature technologique qui devraient être uniquement basées sur des données probantes ont relevé, ultimement, de choix politiques.